poème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

poème

Message  eric50 le Mar 10 Juin - 16:40

Quand on part en balade
Mon cœur bat la chamade.
Rouler entre nous

C'est complètement fou,
Chacun avec sa belle
Qui offre sa selle
A
qui le voudra bien
Pour un bout de chemin.

Du bitume, du soleil
Et
nos sens s'émerveillent,l'on goûte.

Et pendant chaque pause
Il se
passe tant de choses,
Dans nos esprits
Virevoltent tous les
récits
Passés ou à venir
Peu importe notre chemin
L'essentiel est
d'être bien.
A grandes bouchées
Ca nous fait rêver
Car bien plus que la
route
C'est la vie que
Il reste tant à découvrir.
Sur nos fidèles
montures
Nous partons à l'aventure.

Quelques kilomètres partagés
De
joies et de libertés
Et nos sens s'abandonnent
A une ivresse folle.
Et
quand le road est fini
Autour d'un bière réunis
Pour signer le
pacte
avatar
eric50

Messages : 1355
Date d'inscription : 31/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: poème

Message  Maxi le Mar 10 Juin - 22:17

Ben si c'est de toi faut signer  !  Eric le motard poète !    Very Happy

_________________
avatar
Maxi
Admin

Messages : 1260
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 51
Localisation : Marchésieux (50)

http://lecinquante.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: poème

Message  eric50 le Mer 11 Juin - 8:29

non c pas de moi je le trouve beau lol
avatar
eric50

Messages : 1355
Date d'inscription : 31/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: poème

Message  jean-jean le Mer 11 Juin - 11:24

Belle poésie. j'en trouve une qui est belle et triste en même temps c'est une d’Arthur RIMBAUD qui est d'actualité pendant cette période de commémoration même si elle si situe à la première guerre mondial:

Le dormeur du val.

C'est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

jean-jean

Messages : 733
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: poème

Message  eric50 le Mer 11 Juin - 13:00

super
avatar
eric50

Messages : 1355
Date d'inscription : 31/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: poème

Message  Maxi le Mer 11 Juin - 22:42

Je ne comprends pas toute les images de cette poésie, je vais la décortiquer un peu plus !  Rolling Eyes 

_________________
avatar
Maxi
Admin

Messages : 1260
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 51
Localisation : Marchésieux (50)

http://lecinquante.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: poème

Message  jean-jean le Jeu 12 Juin - 10:52

En gros ça parle d'un jeune soldat mort allongé dans un pré.

jean-jean

Messages : 733
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: poème

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum